SEXEY-AUX-FORGES

Les curiosités de Sexey-Aux-Forges :

L'église

Elle est construite en 1870 (35000 F) avec les matériaux de l'ancienne, datant du XVème siècle, parallèle à la route, qui a été abattue en 1865. Les démarches ont duré 1 siècle et c'est l'abbé Thiébault qui en a fait le montage financier, il a même instauré l'impôt sur la fortune (donation pour la construction de l'église).

Le lavoir

Il a été construit en 1838 (3211 F).

Le château

Datant du XVème siècle, c'était un château fort entouré d'eau; les étangs, encore appelés comme ça aujourd'hui, étaient une réserve d'eau en cas d'attaque. Il deviendra plus tard un manoir.

La scierie

Elle a existé entre les années 1810 à 1965 environ.

Les mines Ste-Anne

Elles existaient au XVème siècle. Le minerai était chargé sur les péniches à la goulotte, 2 par jour de 280 tonnes, grâce à la 1ère canalisation de la Moselle entre 1860 et 1870 qui permettait de desservir l'usine de Neuves-Maisons, puis après 1913 par voie ferrée côté Maron avec la traversée de la Moselle avec le Zinzin.

La chapelle Ste-Anne

Elle existait déjà en 982 (Capella de Sisseciaco du nom de Sexey). Ste-Anne était fêtée à la chapelle le dimanche qui suit le 26 juillet et la fête se passait dans la prairie devant la chapelle.

Les forges

Elles sont apparues à l'époque celtique (les Celtes ont apporté la connaissance du fer, environ 1000 ans avant notre ère)
Situées dans le parc entre la mine et le chemin du haut fourneau elles fonctionnaient jusqu'en 1790, et servaient à la fabrication de boulets de canon.

La source Ste-Anne

Elle a un débit de 6,5 m3 par minute et mesure environ 2 km de long.
Le captage de la source dite de Sainte-Claire a eu lieu en 1936 et, en 1946, elle arrive aux cités Ste-Anne.
Mais avant cela, en 1903 la source route de Maron a été captée (15 litres par minute) et amenée jusqu'au lavoir sur la place en haut du village ( à coté de chez Roger Drouot). La galerie de captage mesure 80 m de long et a été construite par les mineurs payés à la journée.

La ferme des Gimeys

Au XIème siècle, il y avait une petite métairie sur une petite prairie; puis 150 hectares ont été défrichés pour y construire cette ferme sur un gisement de marbre qui n'a jamais été exploité.
Le nom s'est d'abord orthographié "Gimées", puis "Gimyées" et enfin "Gimeys" il vient de Geminy = jumeau, parce qu'on a découvert une pierre sculptée représentant 2 enfants au berceau à côté de la ferme, représentation qui faisait penser aux jumeaux Remus et Romulus
En 1882, début des travaux d'élargissement du chemin d'accès aux Gimeys et pose de goudron vers 1929.

Le camp militaire

Les Français y viennent après 1870 jusqu' en 1950 pour y faire des manœuvres et les Américains en 1917 jusqu'à la fin de la guerre de 1914-1918. Construction d'une station de pompage de l'eau de la Moselle pour alimenter le camp. En 1902 construction du chemin qui descend à la Moselle derrière la ferme du bois Moncieu.

Le dolmen

Il date du néolithique (6000 à 2500 avant notre ère) et a été découvert en 1905. Vers les années 1730, les pierres du dolmen retaillées auraient servi à borner les parcelles de bois.

La ferme Ste-Anne

Propriété du comte Le Bègue de Germiny, à la révolution des coupes de bois ont été faites et bornées avec les pierres du dolmen, puis en 1930 ils ont défriché et la ferme a été construite en 1940. Le 1er exploitant est M. SIDO.

La carrière Ste-Anne

Entre la ferme Ste-Anne, la ferme du bois Moncieu et les roches, les pierres étaient évacuées par péniches via le pan incliné (1 péniche par jour)

Les calvaires

Positionnés aux sorties du village de l'époque (la route de bois l'Evêque a été construite en 1945 et les 2 chemins étaient la côte Robert et la vieille côte), ils ont été construits pour remercier Dieu d'avoir épargné le village des grandes épidémies dans les années 1860, peut être grâce à la fraicheur de la vallée de Ste-Anne.

La mine de bois du four


Vers 1888, le minerai de fer partait par péniche à Burbach en Allemagne (1 péniche par jour)
L'ironie est que pendant la guerre il se peut que ce minerai soit revenu à Sexey sous forme de bombes

Lien utile : commune de Sexey-Aux-Forges

--> Retour à la carte en cliquant ici

Mise à jour du site

Le 14/09/2017

Intranet de la Maison Régionale des Sports de Lorraine

Agenda sportif

CNOSF

Le site de l'équipe de France Olympique

CDOS 54

CDOS 55

CDOS 57

CDOS 88

Recherche