Sport-Santé > SAPHYR > La parole aux acteurs >

Nadia CERISE, coordinatrice de L'ECHANGE de Nancy

Nous avons interviewé Nadia CERISE, coordinatrice de L'ECHANGE de Nancy (Centre d'Accueil et d'Accompagnement à la Réduction des risques pour les Usagers de Drogue)

Comment avez-vous découvert SAPHYR ?

Dans le cadre de notre recherche de partenaire pour la mise en place d'une activité physique auprès de nos usagers, notre éducatrice, Véra FON SING, a rencontré Grazia MANGIN.
A la suite, un projet a été élaboré et l'ARS de Lorraine nous apporte un soutien financier.

Que vous apporte le partenariat avec SAPHYR ?
La mise en place de l'activité physique au sein de notre structure est récente donc c'est encore difficile à évaluer. Pour le montage et la mise en route du projet, le partenariat s'est déroulé de manière efficace.
Un éducateur sportif est mis à disposition par SAPHYR pour toute l'année. Il a été évidemment nécessaire d'adapter le programme SAPHYR à nos exigences en fonction de la problématique du public accueilli à L'ECHANGE : des usagers de drogues pour la plupart en situation de grande précarité, dont la toxicomanie et le mode de vie qui en découle ont causé des dommages sanitaires importants: un corps éprouvé, abimé et oublié et un rapport à son propre corps souvent dévalorisé et fortement diminué.

Comment se déroulent les séances d'activité physique avec les patients ?
Pour le moment il y a eu 2 séances mises en place avec 3 et 4 personnes. Nos usagers sont libres d'y participer ou non.
Nous avons jugé nécessaire que ce type d'activité se déroule en présence d'un membre de notre équipe, éducateur ou infirmier, car cela peut générer chez les personnes toxicomanes une prise de conscience de leurs limites et en particulier celles de leur corps. Il faut donc être là pour les rassurer, débriefer avant et après la séance avec chaque personne. Dès la première session, une personne a voulu arrêter l'activité : "C'est pas pour moi, je ne viendrai plus !". Nous devons travailler sur ce type de situation.
Le rôle de l'éducateur sportif est également très important car il adapte son cours en fonction de leurs envies et de leurs difficultés physiques. Par exemple, le programme a été ajusté pour prendre en compte les difficultés de surpoids et de souffle d'un des participants.
Tous ont exprimé leur satisfaction après cette séance.



Mise à jour du site

Le 14/09/2017

Intranet de la Maison Régionale des Sports de Lorraine

Agenda sportif

CNOSF

Le site de l'équipe de France Olympique

CDOS 54

CDOS 55

CDOS 57

CDOS 88

Recherche