Formation Jeunes bénévoles futurs dirigeants - 2012 >

25 et 26 mai 2012 - 3ème rassemblement

Les JBFD à l'INSEP
Les JBFD à l'INSEP

Un Paris pour l'avenir



Vendredi dernier, un bus chargé d'une trentaine de jeunes bénévoles des réseaux associatifs sportifs lorrains prenait tôt la route vers la capitale parisienne. Réunis dans le cadre des journées de formation de l'opération « 1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants », ces jeunes associatifs ont ainsi pu profiter de deux jours à Paris, afin d'observer les principales structures sportives franciliennes, et rencontrer certains dirigeants des grandes organisations nationales.

Cette formation organisée par le Comité régional olympique et sportif (CROS) de Lorraine et la Direction régionale jeunesse, sport et cohésion sociale (DRJSCS), vise par un enseignement aussi théorique et pratique, à préparer ces jeunes de 16 à 25 ans à la maitrise des compétences nécessaires au bon fonctionnement d'une association.
Troisième rassemblement (sur cinq prévus) du programme de la formation, cette étape de Paris a vu son organisation confiée à une fraction du groupe des jeunes, qui ont été chargés de géré le déplacement en bus depuis Metz-Tomblaine à Paris, puis du week-end dans son ensemble, bien encadrés par des professionnels du CROS et des dirigeants associatifs de différentes structures sportives régionales. La théorie a donc rejoint la pratique pour la dizaine de jeunes bénévoles concernés par l'organisation de cette étape parisienne, organisation qui s'est déroulé « sans difficulté particulière, puisque tout s'est passé comme prévu, mis à part un léger retard du bus » dixit Tobias Brandstatt, 20 ans et jeune « président du groupe Paris ».

Un paris osé mais gagné donc pour les lorrains, qui après une visite de l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP) par le chef de mission chargé du haut-niveau, le Messin Michel Godard, ont pris leurs quartiers dans les chambres de ce sanctuaire du sport d'élite français, aux côtés de certains des plus grands champions en préparation pour les Jeux Olympique de Londres, comme par exemple l'athlète Christine Aron.

Les valises à peine posées, les jeunes bénévoles ont repris la route vers les abords du stade Charléty, afin de visiter les locaux du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), l'institution qui « supervise » les fédérations nationales et assure le relais avec le Comité international olympique (CIO). Dans cette Maison du sport français, les dirigeants de demain ont pu rencontrer un dirigeant d'aujourd'hui en la personne de André Leclercq, Président de la CPCA, vice-président du CNOSF et ancien président de la Fédération française de volleyball (FFVB), qui leur a expliqué l'importance de la vie associative française et de son rôle non-négligeable au sein de l'économie dite « sociale ». Après cette intervention très technique d'un « politique » du sport, passé par tous les échelons associatifs, ce fût l'intervention plus « institutionnelle » du directeur général du CNOSF, Stéphane Goudeau, qui a pu présenter aux jeunes lorrains le fonctionnement du comité olympique, et répondre aux questions très enthousiastes d'un public d'amoureux du sport.

Après un tour au café-concert pour clore cette journée conviviale, et une bonne nuit de sommeil, les jeunes lorrains ont quitté tôt samedi leur base de l'INSEP pour rejoindre les courts de Roland Garros, en pleine effervescence à la veille des Internationaux de France. Le directeur administratif de la Ligue Lorraine de Tennis, Emmanuel Painvin, étant sur place, les jeunes bénévoles ont pu bénéficier de ses éclairages et ses commentaires sur l'organisation de cette manifestation d'envergure internationale, et la seule (avec le Tournoi des 6 Nations en rugby) à générer des bénéfices pour la Fédération française de tennis (FFT), permettant ainsi de soutenir le sport associatif.

Admiratifs du modèle de gestion offert par la FFT, les jeunes ont ensuite profité du reste de la journée pour visiter l'exceptionnel site de Roland Garros, et même assister à quelques sets d'exhibition proposés dans le cadre de la « journée des enfants », avec des matches tels que Tomic-Gasquet ou Harrisson-Djokovic, avant le retour en terres lorraines en fin d'après-midi.

Ces dirigeants de demain ont donc pu sur ces deux jours faire la rencontre de dirigeants d'aujourd'hui impliqués dans tous les secteurs de la vie associative, et des structures exceptionnelles offertes au sport de haut-niveau français. Forts de ces enseignements et de ces observations, ces jeunes bénévoles se retrouveront les 23 et 24 juin au lac de Madine, pour un nouveau week-end, axé sur le développement durable cette fois.



Mise à jour du site

Le 14/09/2017

Intranet de la Maison Régionale des Sports de Lorraine

Agenda sportif

CNOSF

Le site de l'équipe de France Olympique

CDOS 54

CDOS 55

CDOS 57

CDOS 88

Recherche