Bon à savoir : S'engager dans le dispositif Saphyr peut être un tremplin vers l'emploi pour les nouveaux diplômés enseignants en activité physique adaptée

Stéphanie est intervenue auprès de deux groupes de résidents de foyers logement dans le cadre d'un partenariat entre le CROSL et le CCAS de Metz.

Les deux groupes des deux foyers logements ont été très ravis de cette expérience et ont tous décidé de poursuivre la gymnastique douce. Pour cela, le CCAS de Metz à décider de prendre le relais et de continuer l'activité gymnastique douce après le dispositif Saphyr au sein des deux résidences Grandmaison et Haute Seille.
«Les prochaines séances continueront à se dérouler au sein même des résidences. Les séances seront animées par moi-même par le biais de mon auto-entreprise APA vers la santé ».

A l'issue de l'accompagnement SAPHYR, les bénéfices déclarés par les résidents ont été recueillis par Stéphanie lors des entretiens finaux:

- La rencontre avec des personnes de la résidence
« Des personnes qui ne se côtoyaient pas avant, partagent à présent une activité ensemble, discutent ensemble et rigolent ensemble » ; « Certaines me disaient même que lorsqu'elles rentraient chez elles, elles se sentaient heureuses. »

- Le bien-être physique et mental
« …une sensation de légèreté, d'un bien-être dans le corps et dans la tête. En effet, après la séance les personnes repartaient très motivées…pour faire plein de choses dans la journée (sortir se promener par exemple) ».
« Retrouver des sensations et une gestuelle perdues par l'amélioration de la souplesse et donc des gestes de la vie quotidienne comme se lever seul … »


- L'envie de refaire des exercices à la maison
« …, ravies de pouvoir montrer à leur proche qu'ils peuvent refaire des choses qu'ils ne pouvaient plus faire ».

- La coupure dans la journée et dans la semaine
« Certaines personnes attendent cette séance avec une grande impatience pour couper leur routine quotidienne. On le remarque notamment parce qu'elles arrivent très en avance. »

- -diminution des douleurs quotidiennes
« Deux personnes ont confié avoir constaté une diminution des douleurs quotidiennes et même de la prise de médicaments. En effet, suite à la diminution de la douleur elles ont réduit la prise d'anti douleurs. »

Mise à jour du site

Le 14/09/2017

Intranet de la Maison Régionale des Sports de Lorraine

Agenda sportif

CNOSF

Le site de l'équipe de France Olympique

CDOS 54

CDOS 55

CDOS 57

CDOS 88

Recherche