Prolongation de l'aide à l'embauche dans les PME

L'aide à l'embauche dans les PME s'adresse aux entreprises de moins de 250 salariés qui embauchent un salarié en CDI ou CDD d'au moins 6 mois. Le contrat de professionnalisation peut y ouvrir droit.

Elle est accordée dès lors que la rémunération du salarié embauché est inférieure ou égale au SMIC horaire majoré de 30 % (soit 12,69 euros de l'heure).
Cette aide à l'emploi s'élève à 4000 euros maximum pour un même salarié. Elle fait l'objet de plusieurs versements de 500 euros, chaque trimestre, dans la limite de 2 ans. Le montant de l'aide est proratisé en fonction du temps de travail du salarié et de la durée du contrat de travail.

Elle n'est pas cumulable avec une autre aide à l'insertion ni avec les aides au contrat de génération.

L'aide à l'embauche dans les PME ne devait être attribuée que pour les embauches effectuées jusqu'au 31 décembre 2016. Le dispositif va encore s'appliquer en 2017 jusqu'au 30 juin depuis un décret du 28 décembre 2016 (Décret 2016-1952 du 28-12-2016)

Pour en bénéficier, il vous suffit d'en faire la demande à l'ASP (Agence de services et de paiement). Vous attestez sur l'honneur remplir les conditions d'éligibilité mentionnées dans la demande d'aide. Pour faire la demande, il faut la saisir en ligne via le lien suivant :
http://travail-emploi.gouv.fr/emploi/accompagnement-des-tpe-pme/embauchepme/article/demandez-la-prime-embauche-pme

Chaque trimestre, vous devrez attester de la présence du salarié pour continuer à percevoir l'aide, sous peine de non-versement définitif.

Mise à jour du site

Le 14/09/2017

Intranet de la Maison Régionale des Sports de Lorraine

Agenda sportif

CNOSF

Le site de l'équipe de France Olympique

CDOS 54

CDOS 55

CDOS 57

CDOS 88

Recherche