Newsletter SPORT SANTE
N°4 
Christophe GASSER, directeur de la maison de retraite de Gerbéviller
(photo : Est Républicain)
(photo : Est Républicain)
SAPHYR a rencontré Christophe GRASSER, directeur de la maison de retraite de Gerbéviller, première structure à bénéficier de l'accompagnement du dispositif SAPHYR.

Comment avez-vous découvert SAPHYR ?
"C'est un partenaire institutionnel qui m'a informé de la mise en place de ce projet en Lorraine. Cela correspondait à ce que nous souhaitions développer au sein de notre structure. J'ai donc pris contact avec le CROSL et nous avons élaboré ensemble, en partenariat avec la DRJSCS, un projet d'atelier d'activité physique pour certains résidents de la maison de retraite."

Que vous apporte le partenariat avec SAPHYR ?
"SAPHYR a apporté une nouvelle dynamique dans l'établissement que ce soit au niveau de l'équipe de soin et des partenaires extérieurs (kinésithérapeutes, animateurs...) mais surtout il a permis de créer une énergie fédératrice au niveau des usagers."

Comment se déroule les séances d'activité physique avec vos résidents ?
"Ces séances sont des moments privilégiés pour eux. Ce qui est essentiel est que l'animation soit centrée sur la notion de plaisir, la convivialité, le ludique, la rencontre, le partage etc. Le rôle de l'intervenant SAPHYR est avant tout de créer cette ambiance. C'est ce que j'attends en priorité, au delà de l'aspect "activité physique"". lire
Activité physique et santé : zoom sur...
Marcher après avoir accouché maintient la santé !
Les femmes qui ne reprennent pas leur poids corporel six mois après avoir accouché ont plus de risque de développer une pathologie chronique comme le diabète, l'obésité ou une maladie cardiovasculaire.
L'activité physique contribue à réduire ce risque, selon une équipe de chercheurs de l'université de Brescia (Ontario, Canada).
Dans une étude publiée il y a un mois, 60 femmes qui venaient d'accoucher depuis 7 semaines ont été réparties en deux groupes. Dans le premier, elles recevaient des conseils alimentaires et devaient marcher pendant 45 minutes 3 à 4 fois par semaine pendant 16 semaines. Vingt d'entre elles étaient incitées à le faire lentement (pour amener leur fréquence cardiaque à 30 % de la fréquence cardiaque de réserve), tandis que 20 autres devaient marcher à allure modérée (70 % de la fréquence cardiaque de réserve). Dans le second groupe, les 20 femmes n'ont eu aucun conseil diététique et n'ont pas fait de marche.
Les résultats sont sans appel : 25 semaines après leur accouchement, les femmes du premier groupe ont perdu entre 4 et 5 kilos en moyenne (selon l'intensité de leur marche), alors que les femmes du second groupe ont pris 100 grammes en moyenne ! En outre, différents facteurs de risque (comme le mauvais cholestérol) étaient réduits dans le premier groupe.
Promener bébé dans son landau, c'est bon pour lui, et aussi pour sa maman !
Références de l'étude :
http://journals.lww.com/acsm-msse/Abstract/publishahead/Postpartum_Exercise_Regardless_Of_Intensity.99074.aspx
La DRJSCS
La DRJSCS : à l'origine du dispositif SAPHYR
Le dispositif SAPHYR s'inscrit dans la politique régionale de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) de Lorraine, dont les missions comprennent un versant "Sport-Santé".
C'est en 2004 que la DRJSCS commence à travailler à un projet de réseau transversal de pratique de l'activité physique à des fins de santé. Fin 2009, en collaboration avec l'Assurance Maladie et le Groupement Régional de Santé Publique, elle finance les premiers pas de SAPHYR. Depuis, par le biais d'une convention avec le CROSL, la DRJSCCS apporte son expertise pour le développement et l'animation de ce dispositif.
Une expertise par ailleurs ancienne et reconnue au plan national. Ainsi c'est à son initiative qu'est organisée en Lorraine, en 2005, la première conférence nationale de consensus sur le thème "Activité physique à des fins préventives". La région accueille également la toute première édition des stages du Programme National de Formation du Ministère de la Santé et des Sports* consacrés à la promotion de la santé par les activités physiques et sportives. Enfin, de nombreuses actions sur ce thème ont été initiées par la DRJSCS comme "Atout P'tit Pas" dans les Vosges, "Maman Papa Bougeons Ensemble" en partenariat avec la Communauté Urbaine du Grand Nancy, "Cap Oxygène" pour les personnes en situation de précarité en Meurthe-&-Moselle et, au mois de mai dernier à Epinal, le premier congrès européen "Activité physique et santé des tout-petits", qui a reçu des chercheurs et praticiens de toute l'Europe, des Etats-Unis et du Canada.


* Devenu entretemps le Ministère des Sports lire
Actualités


Quelques chiffres


• En 2010, 106 éducateurs sportifs ont participé au module d'information SAPHYR.

• La répartition par secteur d'intervention est la suivante :
- 32 en Meurthe-&-Moselle
- 5 en Meuse
- 24 en Moselle
- 28 dans les Vosges
- 7 sur toute la Lorraine

• Actuellement nous comptons 35 éducateurs engagés comme intervenants SAPHYR.



Partenariat CR Natation/CROSL-SAPHYR

Suite à la présentation de SAPHYR lors de l'assemblée générale du comité régional de natation du 30 octobre 2010, il est convenu que le dispositif "nager forme santé" de la Fédération Française de Natation et SAPHYR Lorraine soient développés en partenariat et en complémentarité sur notre région.


Première sortie du stand SAPHYR


SAPHYR était représenté lors de la semaine médicale de Lorraine, ainsi plusieurs contacts ont été pris avec des professionnels de santé (exemple : service de diabétologie de l'hôpital de Vittel) et des associations de patients (exemple : une piste pour un accompagnement sera étudié en 2011 avec ALIRAS, Association Lorraine des Insuffisants Respiratoires et des Apnéiques du Sommeil).


Contact : Grazia Mangin
Tél. : 03 83 18 88 01
Courriel : grazia.mangin@lorraine-sport.com
Pour plus d'informations : http://lorraine.franceolympique.com/lorraine/newsletter/1643.html
Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, cliquez ici